dim. Juil 5th, 2020
journée internationale du câlin

Journée internationale du câlin

 « Les câlins, mieux que l’esperanto, parlent une langue universelle. » selon Kathleen Keating, auteur de « Le petit livre des gros câlins ». Aujourd’hui c’est la journée internationale du câlin ! Envie d’en savoir plus le National Hug Day ? Alors bonne lecture !

Née aux Etats-Unis en 1986, cette journée a été instaurée par le révérend Kevin Zaborney. L’idée lui est venue, en cette période de morosité ambiante, de combattre cet état d’esprit en se prenant dans le bras le temps d’un câlin. En effet la période qui va du 2 janvier, donc l’après fêtes de fin d’année, à la saint Valentin n’est pas la période la plus gaie de l’année. D’ailleurs le troisième lundi du mois de janvier, c’est à dire hier, a même été rebaptisé le Blue Monday, le jour le plus déprimant de l’année…C’est dire si le moral n’est pas au beau fixe et un grand nombre de personnes souffrirait d’un grand manque de contact émotionnel.

L’initiative d’abord locale, s’étend progressivement à d’autres pays comme l’Australie, L’Allemagne ou encore la Pologne, et bien sûr la France, cela a suffit pour la requalifier de journée mondiale.

Les câlins bons pour la santé

Il faudrait se faire 7 minutes de calin par jour pour être heureux !

Les études l’ont prouvé : les câlins ça fait du bien. Si l’on propose aux parents le peau à peau à la naissance de leur bébé, c’est n’est pas uniquement pour le lien que cela crée mais aussi pour amener à bébé le contact rassurant de l’autre. Il en va de même pour les enfants, les adultes. Prendre quelqu’un que l’on aime dans ses bras permet de libérer de l’ocytocine, aussi appelé l’hormone de l’amour…Et pour les plus courageux il y a aussi la possibilité d’offrir des « free hug » dans la rue …

 

Alors on attend quoi pour se câliner ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *