dim. Juil 5th, 2020
anne varin rouen

La solidarité est dans la box !

Ce sont près de 150 box qui ont été distribuées lundi dernier au personnel soignant de Becquerel et du CHU. Anne, fondatrice de l’établissement Anne varin a du fermer son salon mi mars comme de nombreux commerces rouennais. Au lieu de se laisser abattre elle a décidé de remercier à sa façon ceux qui, au quotidien, se battent contre le coronavirus.

Contactée par téléphone elle nous confie : » Je voulais apporter mon soutien et surtout remercier ces hommes et ces femmes qui font un métier difficile, encore plus en ces temps de crise. J’ai alors eu l’idée de concocter des box beauté comprenant des soins pour les cheveux, des soins pour le visage, des bijoux et des bons pour venir au salon après le confinement. Il me semblait important de prendre soin de ceux qui prennent soin de nous. Que ce soit homme ou femme, il y a des box pour tout le monde  !  »

Les box ont été livrées par une cliente sage femme ainsi qu’un infirmier de service réanimation, ravis de participer à cette distribution d’un nouveau genre.

Qui est Anne Varin ?

Anne varin rouen

Rouennaise de naissance Anne Varin a grandi au sein du quartier St Marc, rue Martainville . C’est dans ces lieux qu’elle s’est passionnée dès son plus jeune âge pour son futur métier de coiffeuse. Titulaire d’un CAP et BP de coiffure, cette dernière a complété sa formation initiale par de nombreux stages qui l’ont amené à côtoyer et exercer avec les plus grands noms nationaux et internationaux du domaine de la mode tels Mr Alexandre De Paris, madame Lefebure, mère d’Estelle Hallyday et le célèbre coiffeur Massato, partenaire de Christina Cordula sur M6 pour ne citer qu’eux .

Collaboratrice fidèle de la maison L’Oréal jusqu’en 2016, Anne Varin est devenue depuis cette date ambassadrice internationale de la firme Keune. Une entreprise Hollandaise leader mondial de produits et fournisseurs végétaux favorisant le commerce de proximité et équitable.

Installée à son compte depuis 2012 elle a racheté le salon de son enfance place St marc datant de 1860, apportant à ce dernier une touche personnelle et authentique à l’image de ce personnage atypique. Surnommée par ces plus proches collaboratrices, la « John Galliano de la couleur », l’établissement d’Anne car tel est son nom, est un endroit où s’associent et se croisent les fondements incontournables et avant-gardiste d’ une profession en pleine révolution. Une politique basée sur l’échange, le partage et la formation d’apprentis. Une adresse transgénérationnelle suspendue entre le passé, le présent et l’avenir qui a su développer son activité en proposant également des prestations d’esthétique.

Dorénavant on pourra dire qu’à Rouen, on applaudit à 20h ceux qui sont au front pour sauver des vies, mais qu’en plus des initiatives personnelles se développent pour leur apporter soutien et gratitude.

Alors merci et surtout #restezchezvous !

Pour suivre l’actualité d’Anne Varin sur les réseaux sociaux :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *