dim. Juil 5th, 2020
ollso electro pro rouen

Ollso, la tête à l’envers

Leur premier titre «Groundfloor, la tête à l’envers» est sorti le 22 mars 2019. Je suis tombée dessus par hasard un matin en allant au bureau. Le titre électro pop s’écoute très bien dans le bus, dès les premières notes j’ai été conquise. Je n’avais qu’une envie : les rencontrer.

Quelques semaines plus tard c’était chose faite : rencontre avec Léa Deleau et Anthony Elio !

Pourquoi ce nom, Ollso ?

C’est un nom inventé, aux sonorités héritées de nos racines vikings, ou du moins nordiques. Nous souhaitions un nom qui fasse écho à nos valeurs. Les scandinaves sont plus en avance que nous sur l’écologie. L’écologie qui est justement au cœur des préoccupations de notre album à venir.

Comment définiriez-vous votre musique ?

C’est difficile à dire, nous avons plusieurs styles. Si nous devions choisir, je dirais électro pop rock. Toutefois nous avons des morceaux plus acoustiques. Nous travaillons aussi en studio et en concert avec des musiciens, ce qui nous permet d’avoir de vrais instruments sur nos morceaux.

Vous avez sorti votre premier opus, comment celui-ci a t-il été accueilli par le public ?

Les premiers retours sont bons. La chanson dont nous avons fait le clip nous-même est disponible sur notre chaîne Youtube. À ce jour elle comptabilise près de 40000 vues et a été diffusée sur MCM.C’est toujours émouvant de voir les commentaires des gens qui nous encouragent et nous suivent. C’est vrai que nous ne faisons pas qu’écrire et interpréter des chansons, elles font partie d’une histoire. Avec Ollso on a créé une fiction futuriste. Nous faisons passer un message, il y a une idée de prise de conscience : si nous ne prenons pas soin de la planète nous courrons à la catastrophe. Voir le public adhérer c’est génial!

À quand le deuxième volet ?

Nous y travaillons encore mais cela ne saurait tarder…

Le 23 mai 2020 vous avez fait la première partie d’Almeria au Bus palladium, racontez-nous.

Jouer au Bus palladium c’est évidement une super expérience ! Une scène mythique ! De façon plus générale on adore la scène. Notre souhait est de pouvoir jouer nos morceaux en live. D’ailleurs on en profite pour lancer un appel : On étudie toute proposition !

Que peut-on vous souhaitez pour l’avenir ?

Du succès pour nos prochains titres et des scènes, beaucoup de scènes !

Qui se cache derrière Ollso ?

Anthony Elio est auteur-compositeur et réalisateur.
Il a travaillé avec de nombreux artistes de la scène française comme Johnny Hallyday, Soprano, Diam’s et a composé pour l’opéra rock Mozart… Entre autre.

Depuis 2016 et après avoir travaillé avec Léa sur des chansons, ils décident ensemble de créer un groupe. Plus qu’un groupe c’est un concept, une histoire qu’ils souhaitent raconter. Ils écrivent et composent leur premier single «Groundfloor, la tête à l’envers», premier opus de leur album qui sera disponible plus tard et tourne le clip près d’Elbeuf.

Anthony dit Elio vit à Saint-Malo.

 lea deleau ollsoLéa Deleau est chanteuse et auteur-compositeur- interprète. On l’a découverte dans la comédie musicale «Résiste» consacrée à France Gall. Comédie musicale dans laquelle elle tient le premier rôle. Originaire de la région, elle débute la musique à 12 ans en prenant des cours de guitare. Pour assurer ses arrières elle fait ses études dans une école de commerce à Lille.

En 2013 elle rencontre Anthony, et rapidement l’envie de travailler ensemble est là. Il faudra mettre leur projet en pause, le temps de la tournée Résiste, mais depuis ils se consacrent à 100% à Ollso.

 

En attendant la sortie du prochain opus et de l’album «Hyperland», vous pouvez retrouver Aïka, le personnage fictif incarné par Léa, dans leur premier clip «Groundfloor, la tête à l’envers» sur leur chaine Youtube.
A coup sûr vous ne serez pas déçus…

Suivez les sur les réseaux :

 

Et sur leur chaine Youtube et sur leur site :www.ollso.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *